Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 09:07
ERIC PLANDE /UWE OBERG/ PETER PERFIDO

TOUCHING

JAZZWERKSTATT 142

www.jazzwerkstatt.eu

Le saxophoniste ténor et soprano Eric Plandé traverse le jazz moderne depuis quelques années signant quelques belles réalisations (on se souvient de Between the lines avec Joachim Kühn. Installé en Allemagne depuis 9 ans il a travaillé avec le pianiste Bob Degen pour Human nature. Le saxophoniste, vibrant et charnel, à la fois catalyseur et discret meneur, poursuit son entreprise plurielle : toujours friand de belles rencontres, il a enregistré sur le label indé allemand Jazzwerkstatt, un premier CD Touching en trio avec le pianiste de Wiesbaden Uwe Oberg et le batteur américain Peter Perfido.

Dans l’ère post coltanienne, ce jazz free surprendra par sa grande fluidité, une réelle sérénité comme dans la composition éponyme d’ Annette Peacock. Comment ne pas nourrir une certaine tendresse pour ce saxophoniste délicatement intense, qui nous plonge dans une rêverie liquide ? Il offre parfois, au milieu de remous plus compréhensibles, quand on sait que certain morceau s’intitule « Chaos », un temps propice au recueillement et à la méditation dans cet « Awaken » à la flûte...

Dans ses notes de pochette, Tim Gorbauch cerne bien le travail du trio dès le premier morceau dont il donné une analyse précise : ce « Darkness from you » permet à chacun de jouer comme il est, comme il aime, tout en écoutant les autres, et de poursuivre un échange des plus fructueux, toujours énergique : un partage intense avec des directions communes, un engagement qui les conduit à une improvisation contrôlée, un flot / flux organique et élastique de sonorités qui gomme la différence traditionnelle entre chose écrite et improvisée. Les trois voix s’élèvent avec bonheur et complicité, équitablement, harmonisant la lisibilité de l’ensemble. Voilà un emboîtage revigorant de thèmes personnels rythmiquement efficaces, mélodiquement chantants. Au fond, cette musique est emplie d’un désir profond d’ ouverture au monde par un éventail de manières, de matières et de couleurs : on part vers cet ailleurs imprévu, au gré de la mémoire et de l’inconnu qui ne cessent de se rejoindre dans un souffle libertaire.

Sophie Chambon

Partager cet article

Repost 0
Published by sophie chambon - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj