Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 14:53
LUC BOUQUET : "COLTRANE  SUR LE VIF "

LUC BOUQUET

COLTRANE SUR LE VIF

Editions Lenka Lente

www.lenkalente.com

Chroniqueur d’Improjazz et du Son du Grizzli, Luc Bouquet est aussi batteur (on se souvient par exemple de son Boumag A3 de 2002, Ajmi 004, sortis sur le label avignonnais Ajmiseries). Il nous présente ici une discographie, commentée avec le plus grand soin, des enregistrements «live», souvent pirate, de John Coltrane, de ses débuts le 13 juillet 1946 ( First Giant Steps) jusqu’à l’un de ses derniers concerts (The Olatunji Concert-The Last Live Recordings, Impulse), le 23 avril 1967, trois mois avant sa mort, survenue le 17 juillet.

L’auteur s’explique sur son choix dans l’avant-propos, soulignant tout l’intérêt de capter ces « live » non officiels, où, sans les contraintes de timing, le saxophoniste pouvait développer outre mesure sa musique. Luc Bouquet a choisi de respecter l’ordre chronologique pour nous présenter à sa manière, de sa plume incisive et efficace, ce qui fait l’intérêt de ces enregistrements « non officiels ». La matière première est issue de sa propre discothèque comprenant la quasi-totalité des pirates publiés à ce jour : c’est un travail de collectionneur fou, de passionné, d’une grande précision sur les conditions de prise de ces concerts. Pour qui connaît et lit Luc Bouquet, on retrouvera sa verve, son sens particulier de l’écoute, son analyse pertinente et toujours personnelle.

Certes, s’attaquer au plus grand saxophoniste jazz est périlleux, puisque, près de cinquante ans après sa mort, l’œuvre de JC demeure l’aventure musicale absolue. Si le jazz a un goût pour l’inachèvement, Coltrane en est le héros incontestable, puisqu’ il n’a jamais cessé de jouer les mêmes thèmes, comme cette bluette de «My favorite things» qu’il a magnifiée. Le jazz, musique de l’improvisation, ne devrait pas se répéter mais, obsédé par la circularité, Coltranerevenait sans cesse sur sa musique. Le livre montre l’ascension inéluctable du «soleil noir de la galaxie jazz», l’ évolution constante, inéluctable de son engagement.

Ce petit livre sera précieux pour les amateurs déjà éclairés de l’auteur de «Love Supreme» mais aussi pour les néophytes, amoureux du live, qui souhaitent découvrir au plus près cette œuvre immense, singulière et spirituelle.

Sophie Chambon

Partager cet article

Repost 0
Published by Dernières Nouvelles du Jazz - dans Livres - BD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj