Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 16:02
NICOLAS GENEST-YVAN ROBILLIARD « A Long Lone Way »

Nicolas Genest (trompette, bugle, voix), Yvan Robilliard (piano, piano électrique, orgue)

Rochefort, 14-16 novembre 2014

Cristal Records CR 232 / Harmonia Mundi

Deux instrumentistes de haut niveau qui sont aussi deux musiciens de grand talent. Leurs parcours sont assez différents : plus académique pour le pianiste, plus ancré dans la pratique précoce du jazz sur scène pour le trompettiste. Mais ils ont aussi une ribambelle de points communs, le goût très enraciné du jazz, et le fait d'avoir eu l'un et l'autre, parmi une foule de formateurs (et non des moindres !), Wynton Marsalis. Cela ne prédétermine nullement leurs options esthétiques, mais révèle simplement la passion conjointe de l'excellence et du jazz. Ils ont participé à de multiples groupes (Henri Texier, Julien Lourau, Antoine Hervé, Andy Emler, Laurent Cugny... pour Nicolas Genest ; Ibrahim Maalouf, Médéric Collignon, et d'autres, pour Yvan Robilliard, plus jeune, et entré plus tard dans la carrière). Ils ont aussi élaboré leurs propres groupes, et joué des musiques conçues par leurs soins. Et le duo rassemble ces expériences aussi plurielles que singulières. Dans un ample mouvement de partis pris mélodiques et de développement modal, leur disque fait la part belle, et presque exclusive, à des compositions originales de l'un et de l'autre, parfaitement en phase avec la teneur du duo. Un seul standard, mais quel : My Funny Valentine, joué dans l'intensité du recueillement, très librement, sans se laisser intimider par l'ombre d'un double commandeur qui aurait nom Miles Baker ou Chet Davis. Lyrique, intense et subtile, leur version vaudrait à elle seule l'acquisition de ce disque. Mais le reste mérite les mêmes éloges, qu'il s'agisse d'atmosphères diaphanes (A Long Lone Way, Le Saut de l'Ange....), de lyrisme retenu à l'extrême (Chandra), d'expressivité jungle (Spiritual ), ou de rythmes savamment syncopés (Matrice, Dombolo). Au travers d'influences musicales où se croisent la musique classique du vingtième siècle et les musiques de tous les mondes lointains, c'est tout un univers qui se déploie, rêveur, incisif parfois, intimement musical toujours.

Xavier Prévost

Un aperçu sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=Qa7htMj2y0w

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier Préévost - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj