Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2015 2 10 /11 /novembre /2015 22:07
STÉPHANE PAYEN :  The Workshop

STÉPHANE PAYEN

The Workshop : Stéphane Payen (saxophone alto), Olivier Laisney (trompette), Guillaume Ruelland (guitare basse), Vincent Sauve (batterie)

Villetaneuse, juin 2014

« Conversations with the drum » Onze Heures Onze ONZ 010

« Music by Doug Hammond » Onze Heures Onze ONZ 015

www.onzeheuresonze.com

Deux CD presque coup sur coup pour ce groupe rassemblé par Stéphane Payen : le premier avec ses compositions, avant l'été ; et le second, consacré à la musique du batteur Doug Hammond, qui vient de paraître. Ce groupe est né comme une sorte d'atelier, du désir qu'avait Stéphane Payen de jouer avec Guillaume Ruelland et Vincent Sauve, sans autre but que le plaisir de jouer, sans projet particulier d'esthétique ou de système. Au bout de quelque temps, se sentant un peu seul comme souffleur, il a suivi le conseil de ses partenaires qui lui recommandent le trompettiste Olivier Laisney. Ainsi naît un groupe, qui élabore sa musique à partir des compositions du saxophoniste, enrichies par la pratique, l'interaction, l'émulation. Le rythme, la combinaison infinie de ses figures et de ses accents, y tient une place prépondérante. Groupe de dialogues plus que de solistes, ce Workshop repose sur l'engagement de chacun dans l'action commune, dans l'optique de cette maxime que l'on prête à Max Roach, selon laquelle le jazz serait la seule démocratie réalisée. Cela fonctionne à merveille, et la progression de la musique vers son accomplissement, dans chaque plage, semble confirmer le bien fondé de ce choix, et constituer en soi une esthétique. Une partie du travail du Workshop est issu des conceptions de Doug Hammond, batteur, percussionniste, compositeur et pédagogue afro-américain qui partage désormais son temps entre Detroit et Linz en Autriche. Doug Hammond a influencé les conceptions du mouvement M'Base , et notamment de Steve Coleman (lequel a joué à ses côtés) ; il se trouve donc sur la branche maîtresse de bien des courants du jazz contemporain. Stéphane Payen avait donné en février 2009 pour « Jazz sur le vif » à Radio France un concert en duo avec Doug Hammond, et enregistré ensuite avec lui en duo, et en trio avec le bassiste Reggie Washington (Doug Hammond, « New Beginning », Blue Marge 1012). C'est tout naturellement que le Workshop reprend les compositions de ce musicien, qui sont dans la proximité immédiate des préoccupations et des pratiques du groupe. Dans l'un et l'autre disque le résultat tutoie l'excellence : il y a donc urgence à découvrir ces deux CD !

Xavier Prévost

France Musique diffusera le mercredi 11 novembre 2015 à 20h le concert « Jazz sur le vif » du 9 novembre, où le Workshop a mêlé le répertoire de ces deux disques (en première partie, le duo Airelle Besson – Nelson Veras)

Le Workshop jouera le 12 novembre au Café Colette's à Tours, puis le 26 novembre à Paris au Disquaire, le 27 à l'Ajmi d'Avignon, et le 28 au Moulin à Jazz de Vitrolles. Pour ces trois derniers concerts, Doug Hammond assurera la première partie, en solo.

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier Prévost - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires