Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 09:24
ANNE PACEO « Circles »

Émile Parisien (saxophone soprano), Leila Martial (voix), Tony Paeleman (claviers), Anne Paceo (batterie, voix, percussions) + invité sur plusieurs plages : Adrien Daoud (saxophone ténor & claviers additionnels)

Limoges, 2015

Laborie Jazz LJ 35 / Socadisc

Anne Paceo ne se contente pas de jouer de la batterie. Elle a le goût des mélodies, et elle y réussit fort bien. Dès une première plage qui peut faire le bonheur de bien des radios fédératrices, on est saisi par la justesse de ses choix, notamment en ce qui concerne les partenaires : l'irremplaçable Émile Parisien, qui insuffle dans chaque intervention un lyrisme torride ; la fragile Leila Martial, dont la voix installe dès les premières notes une émotion qui porte la musique ; le sinueux Tony Paeleman, dont les circonvolutions pianistiques entraînent le thème hors de la redite. Le disque est produit avec un raffinement qui n'est pas le seul apanage de la pop, mais renvoie aux subtiles collusions de timbres dont le jazz a le secret. Ce disque marque aussi l'émergence d'un nouveau groupe, avec des personnalités dont la musicienne souhaitait s'entourer, mais sans avoir avec eux l'antériorité d'expériences communes. Et le mélange se révèle plus qu'opérant, avec pour l'auditeur le sentiment d'une vraie cohésion, d'un groupe qui fait corps. Et l'invité s'y insère avec une grande pertinence. Certaines mélodies, comme le très sinusoïdal Moons, captivent par leur étrangeté ; on retrouve les émois du rock progressif, mêlés d'effluves mystérieux, comme en distillait les musiques d'ailleurs avant que le goût de la world music ne nivelle toute nos émotions.... Les textes sont le fait de Leila Martial, membre du groupe, mais aussi de Marion Rampal, dont Anne Paceo fut l'accompagnatrice à la batterie pour un projet de la chanteuse intitulé « Main Blue ». Beaucoup d'envoûtements hypnotiques (Circles), de tourneries vertigineuses et d'évasions plurielles (Toundra) : inclassable, assurément, mais tellement prégnant. Une réussite en somme, quelle que soit l'étiquette ; d'ailleurs en faut-il une ?

Xavier Prévost

Le groupe jouera à Paris, Maison de la Radio, le samedi 26 mars 2016 à 17h30 ; et aussi au Plan de Ris Orangis le 3 avril, et au Conservatoire de Rosny-sous-Bois le 8 avril

Un extrait sur Youtube

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier Prévost - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj