Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 18:20
DIDIER VERNA : «  Roots and leaves »

DIDIER VERNA : « Roots and leaves »
Didier Verna (g,fl), Laurent Epstein (p), Yoni Zelnik (cb), David Georgelet (dms)
www.didierverna.com

Didier Verna ? Connais pas. Informaticien et scientifique de son état je crois. Chercheur aussi.
Oui c’est cela. Pas un garçon qui a l’habitude d’évoluer dans les sphères habituelles connues et reconnues du jazz officiel. Sauf que ce Bordelais monté à Paris à l’âge de 21 ans a pu rapidement faire valoir ses 16 années de conservatoire et surtout son talent fou. Et c’est d’abord en tant que chanteur qu’il s’est illustré à Paris où cet amoureux de Bobby Mc Ferrin a rencontré Thierry Lalo et intégré le groupe des Voice Messengers dont on connaît l’exigence du recrutement.

Si l’on parle chez ce musicien polyinstrumentiste de ses influences, à l’écouter on pense aux guitaristes très classiques ( Wes Montgomery p.ex) mais aussi à Pat Metheny ou ceux de la trempe de Mike Stern et de tout ceux qui fricotent et tricotent à la lisière du jazz rock. On entend aussi chez lui quelques connivences guitaristiques avec John Scofield dont il aime le jeu de reverbe.
De son passé de chanteur, Didier Verna a gardé un vrai sens de la mélodie et un lyrisme très naturel qui le ferait presque passer pour un chanteur de la six cordes. C’est aussi que le garçon compose magnifiquement bien et joue avec cette facilité qui fait couler chez lui la musique de source avec une grâce aussi évidente que naturelle.
Il a à peu près tout pour lui Didier Verna. Outre le fait qu’il s’agit d’un garçon éminemment sympathique et pas prise de tête du tout, il a aussi pour lui une maitrise sans esbroufe de son jazz sur le bout des doigts qu’il affiche avec l’élégance des modestes.
Dans cet album Didier Verna s’entoure d’une bande de copains, trio infernal qui depuis des lustres a l’habitude de tourner ensemble ( Epstein - Zelnik - Georgelet) ( les habitués des jam Autour de Minuit s’en souvienne encore) et qui fonctionne à merveille.

L’album de Didier Verna sorti il y plus d’un an est encore confidentiel parce que le garçon ne bénéficie ni d’agent ni des gros moyens de com. Et pourtant croyez moi il y aurait matière à vous ruer sur cette petite galette qui fait fichetrement du bien par où elle passe.
En tout cas moi j’y reviens régulièrement, voire e le passe en boucle.
Du pur bonheur.
Jean-Marc Gelin

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Gelin - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

amjad 18/11/2016 23:44

امجاد الخليج للخدمات المنزلية
متخصصين في اعمال التنظيف ومكافحة الحشرات ونقل الاثاث
شركة تنظيف بالمدينة المنورة
شركة مكافحة النمل الابيض بالمدينة المنورة

شركة مكافحة حشرات بالمدينة المنورة
شركة تنظيف خزانات بالمدينة المنورة