Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 10:28
PLUMES QUARTET

Nicolas Rousserie (guitare), Pierrick Menuau (saxophone ténor), Cédric Piromalli (orgue), Arnaud Lechantre (batterie).

Rocheservière (Vendée), 12-14 novembre 2015

Black & Blue BB 808 2 / Socadisc

Dans la plus pure tradition des groupes soul jazz qui firent merveille à la fin des années cinquante et dans les années soixante. À l'époque en effet, parallèlement aux combos de Horace Silver, Art Blakey, des frères Adderley, de Junior Mance ou Les Mc Cann, s'étaient épanouis beaucoup de groupes de cette instrumentation : guitare, sax ténor, orgue et batterie. Les héros du genre s'appelaient Brother Jack McDuff, Shirley Scott, Jimmy Smith ou Jimmy McGriff.... Ce n'est pas par hasard si Stanley Turrentine, dont le groupe détourne, en un aveu admiratif, deux compositions, fut le partenaire des trois derniers cités. Et avant de se nommer « Plumes Quartet », ce groupe avait eu une première vie sous l'intitulé « The Stanley Turrentine Organ Project ». Ces quatre musiciens du Grand Ouest connaissent manifestement sur le bout des doigts cet idiome qui convoque tout à la fois le blues et le boogaloo. À l'orgue Hammond, Cédric Piromalli fait oublier qu'il est aussi un passionnant pianiste de jazz de style très contemporain, tant il maîtrise le langage spécifique de l'instrument, qu'il ne se contente pas de traiter à la manière des références citées plus haut : sa mémoire sait aussi le souvenir, plus proche, de Larry Young, et son imagination lui permet souvent de se passer de références. Le guitariste Nicolas Rousserie, qui signe le répertoire, est familier de cet univers, qu'il a pratiqué dans le groupe de Rhoda Scott ; tout comme le saxophoniste Pierrick Menuau (un secret angevin bien gardé, mais que l'on entendit naguère au Petit Opportun, avant de le retrouver au côté du regretté Butch Warren....) : leur complicité est parfaite, fondée sur une ancienne connivence qui leur permet de jouer ce style (en fait plusieurs styles mitoyens, de la fin des années 40 jusqu'au début des années 70), style pourtant connoté, avec la fraîcheur d'une première fois. Quant au batteur Arnaud Lechantre, entendu en d'autres occasions avec Alain Jean-Marie.... Éric Le Lann ou Benny Golson, il est en parfaite cohérence avec la lettre et l'esprit de ce projet, qui n'est pas revivaliste, mais simplement intègre !

Xavier Prévost

Le groupe jouera le 6 avril 2016 à Paris au Sunset, le 13 mai à Bouchemaine (Maine-et-Loire) pour le festival « Bouche à Oreille », le 4 juin à Caen sur le Camion Jazz, et le 14 juin à Chemillé (Maine-et-Loire), pour le « Camilliacus Jazz Festival ».

UN EXTRAIT SUR YOUTUBE :

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier Prévost - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj