Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 10:00
FLASH PIG invite Pierre de Bethmann, Émile Parisien et Manu Codjia

FLASH PIG : Maxime Sanchez (piano), Adrien Sanchez (saxophone ténor), Florent Nisse (contrebasse), Gautier Garrigue (batterie)

Invités : Pierre de Bethmann (piano électrique), Émile Parisien (saxophone soprano), Manu Codjia (guitare)

Meudon, 5-6 décembre 2015

NOME 005 / L'Autre Distribution

Après un premier disque enregistré en 2013 (« Remain Still », Plus Loin Music), le quartette des frères Sanchez, créé voici près de huit ans, poursuit sa route sans dévier de sa trajectoire initiale, faite de créativité, d'exigence artistique et de liberté, avec une pointe d'humour. Grand prix en 2015 du concours européen de jazz organisé par l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER/EBU) et le Northsea Jazz Festival de Rotterdam, le groupe confirme son excellence par ce nouvel opus ; il y accueille trois invités, présents au fil des plages, mais choisit de commencer pour lui même, en quartette, avec un thème mélancolique, For B. , d'un lyrisme poignant, et d'une organisation subtile dans son apparente simplicité. Dans les quatre autres plages sans invité, le lyrisme continue de prévaloir, toujours nourri de délicates interactions entre les membres du groupe. On pense parfois aux mélodies intenses et recueillies de Charlie Haden, sans esbroufe, en totale immersion dans la musique. Les thèmes sont signés par le pianiste, sauf deux : Junior , composé par son frère saxophoniste, et The Veil d'Ornette Coleman, où le débat s'anime avec vigueur. Viennent ensuite les invités, que le groupe avait accueillis séparément en 2014 dans le cadre d'une résidence mensuelle proposée par le club parisien « Les Disquaires » : dans 6444, Manu Codjia apporte son lot de fougue et de tension, et dans la plage suivante cet invité guitariste va jouer au contraire la carte d'une sérénité très atmosphérique ; Pierre de Bethmann, fan déclaré de ce groupe dès son émergence, apporte sur Octobre ses lignes cursives, en fuyant les clichés et en usant ingénieusement du timbre si particulier du piano Wurlitzer, précurseur inspiré du Fender Rhodes qui, hélas, le fit disparaître.... ; et sur Spasme , le bien nommé, Émile Parisien vient exprimer son goût des exposés segmentés avant un envol comme toujours vertigineux. Et pour la pénultième, les trois invités rejoignent le groupe sur une espèce de reggae détendu où chacun va s'exprimer, dans un sorte de joie collective.... et communicative. Vient ensuite le terme du CD, en quartette, entre lyrisme alangui et dialogue télépathique : belle conclusion, en somme, pour une voyage au cœur d'une aventure intime et très collective.

Xavier Prévost

Flash Pig jouera le 8 juin à Paris au studio de l’Ermitage, puis le 16 Juillet à St-Omer et le 24 juillet à Amiens. Et en septembre on le retrouvera pour les festivals de La Villette et de Colmar

Partager cet article

Repost 0
Published by Xavier Prévost - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj