Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 13:28
Disparition du pianiste Maurice Vander
Disparition du pianiste Maurice Vander

J'ai découvert Maurice Vander en brillant accompagnateur de Claude Nougaro sur des disques trente-trois tours, comme on disait encore à l' époque. Époque relativement récente pourtant, le début des années quatre-vingt. Si j'écoutais beaucoup de variétés, sans trop de préjugés, les premiers albums de Michel Jonasz,avant "La boite de jazz", et de Claude Nougaro figuraient dans mes références, au même titre que ceux de Charles Trénet ou de Billie Holiday. J'y trouvais sans doute des affinités dans le son, le style, malgré les différences d'époque: cela transpirait le blues,  le jazz, le swing...le rythme quoi! 

Un des disques achetés et écoutés en boucle fut cet Assez! où Nougaro était porté par l’accordéoniste Richard Galliano, sous la direction de Maurice Vander avec l'éblouissant " Voiliers" inaugural, puis  "Clodi clodo", "Faire une chanson qui t'aille". Ou encore "Le coq et la pendule" que des jazzmen ont repris bien des années après. Je savais aussi que le pianiste était le père de Christian Vander dont la renommée allait croissant... grande période de Magma, n'est-ce pas? Mais j'ai parfois préféré la musique des pères à celles de leur fils, aussi doués soient-ils. Ainsi de Maurice Jarre et de Maurice Vander...

Aussi la nouvelle de la disparition du pianiste a-t-elle éveillé, avec une nostalgie obligée, le désir furieux de ressortir les albums du Toulousain et ceux du pianiste jazz, comme ce Du côté du swing, en trio avec Charles "Lolo" Bellonzi et Luigi Trussardi. Mais il y en a tellement d'autres dans une discographie des plus riches, éclectiques, sans barrière de style. C'est en tous les cas celui que j'écoutais  avec Assez!.

En fait, ce texte ne se veut pas une nécro, je n'ai aucun goût ou talent pour cet exercice trop définitif mais plutôt ma "recollection" de ce jazzman qui joua avec les grands de sa génération, partagea avec les Pierre Michelot, Bernard Lubat, Eddy Louiss, Barney Wilen, tout en restant un de ces musiciens de l'ombre, au service de chanteurs inouïs, les Brel, Brassens, Reggiani...  

 

Sophie Chambon

 

 

 

 

 

Disparition du pianiste Maurice Vander

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Chambon
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj