Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2018 7 25 /02 /février /2018 17:20

Sylvie Courvoiser (piano, composition), Drew Gress (contrebasse), Kenny Wollesen (batterie)

Mont Vernon (État de New York), 22 juin 2017

Intakt CD 300 / Orkhêstra International

 

Une nouvelle occasion d'apprécier la singularité, extrême, de cette musicienne-pianiste-compositrice-improvisatrice qui a quitté sa Suisse natale voici près de 20 ans pour partir à l'assaut de la scène créative new-yorkaise, une scène toujours aux avant-postes, voire à l'avant garde. La pianiste s'y est affirmée sur le plan artistique, au côté de John Zorn comme avec le violoniste Mark Feldman, avec qui elle partage un duo, un quartette, et les multiples aventures de la vie. Et parmi une foule d'autres activités, Sylvie Courvoisier fédère ce trio, qui avait fait ses débuts phonographiques en 2014 sous le label de John Zorn («Double Windsor», Tzadik). Le disque est construit comme une série d'hommages à des personnes qui l'ont influencée, dans sa vie comme dans sa musique, et qu'elle admire. Ce parcours intime la conduit de son père, pianiste amateur féru de jazz traditionnel et de swing, jusqu'à John Abercrombie, en passant par Geri Allen, Ornette Coleman, Irène Schweizer, mais aussi, du côté des arts plastiques, Louise Bourgeois et Martin Puryear. Sans oublier Simone Veil, admirée pour son courage politique comme pour son charisme emblématique de survivante de la Shoa. La structure des compositions est très élaborée, mêlant de multiples éléments, d'une précision infernale, et ouvrant constamment l'espace à la liberté de l'improvisation la plus hardie. Les fondamentaux du jazz sont constamment présents, de manière explicite ou en filigrane, et le souci de la forme jamais n'entame l'autonomie de chaque membre du trio. C'est un festival de connivences croisées, de surgissements audacieux : une espèce d'idéal du trio de jazz, un présent absolu qui paraît déjà jouer la musique du futur.

Xavier Prévost

 

Le trio sera en tournée en mai, en France le 4 mai à Lyon (Le Périscope), et dans la Suisse voisine le 5 mai à Pully, le 6 à Zürich, le 10 à Bâle et le 11 à Biel

 

Avant cela Sylvie Courvoisier participera à une création de Vincent Courtois au Lieu Unique de Nantes, festival 'Variations', le 18 mars à 17h. 

Le même jour au même endroit, à 15h, Dan Tepfer présentera son programme 'Acousic Informatics', sur un piano acoustique à interface numérique pour lequel il a conçu ses propres programmes d'assistance à l'improvisation (première européenne, mais on en avait eu un avant-goût partiel en juillet 2016 au festival de Radio France Montpellier)

Un documentaire sur National Public Radio

 http://www.npr.org/2017/07/24/538677517/fascinating-algorithm-dan-tepfers-player-piano-is-his-composing-partner

Partager cet article
Repost0

commentaires