Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2018 2 13 /03 /mars /2018 20:19

Leila Martial, chanteuse « sur le fil »

les 13 et 14 à Paris (Atelier du Plateau)


Jazz Café Montparnasse (75014) le 10 mars, Baa Box : Leila Martial (vocal), Pierre Tereygeol (guitare), Eric Perez (batterie).
Chaussures montantes façon Doc Martens, pantalon noir bariolé, le micro dans la main droite et la gauche manipulant une console, Leila Martial attaque son tour de chant pied au plancher. Dans ce lieu revenu au jazz du quartier Montparnasse, ce samedi soir, le public- fans de l’artiste enthousiastes au bar et dineurs d’un genre  sérieux et attentif- va vibrer à l’unisson à une performance vocale d’une rare intensité. « Quand je suis sur scène, je suis sur un fil, je m’aventure toujours à la limite de ce que je suis capable de faire », confiait l’ancienne élève du collège musical de Marciac dans le livret de son premier album en leader, Dance Floor (OutNote Records.2012). Engagement  tenu ce 10 mars par Leila avec sa formation Baa Box, un trio  aux accents électroniques et aux couleurs de rock alternatif :le batteur Eric Perez (« mon alter ego », dit-elle) et le guitariste Pierre Tereygeol qui n’hésite pas à mordre les cordes de son instrument  « à la Jimi Hendrix ». Leila joue de sa voix comme d’un saxophone, s’aventure dans les aigus, exprime une énergie communicative permanente et dans la minute suivante fredonne avec ses deux comparses sur une mélodie suave (Oh Papa, composition d’Eric Perez). Ils sont en symbiose ces trois-là et se trouvent sur un répertoire fait uniquement de leurs œuvres (Baabel. Laborie.2017). A la fin du premier set, une cinquantaine de minutes, l’observateur retrouve la terre ferme, étourdi, transporté.  

Jean-Louis Lemarchand
Leila Martial en concert : en mars, le 30 à Aix en Provence, en avril, le 5 à Montbriçon, le 7 à Paris (La Générale), les 13 et 14 à Paris (Atelier du Plateau). La chanteuse sortira un nouveau album à l’automne pour le label Laborie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires