Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2018 5 26 /10 /octobre /2018 22:32

Cérémonie des Victoires du Jazz 2018, jeudi 25 octobre en soirée, à l'Auditorium Debussy-Ravel de la Sacem. Cérémonie animée par Sebastian Danchin et Sandra Nkaké.

 

Le coup de gueule de Joëlle Léandre après l'édition 2017 n'aura pas été vain : dans la catégorie 'Victoires de la profession', 3 lauréates ; avec en prime un petit speech bien senti, et bien envoyé, de Pierrette Devineau.

Et une Victoire d'Honneur à Rhoda Scott, qui a joué pour nous avec son Lady Quartet (photo ci-dessus)

 

Beau palmarès, qui reflète plutôt bien la diversité de cette musique polymorphe.

Après la litanie toujours un peu longue des nommé(e)s, lauréat(e)s, remises des trophées, etc...., vint le moment du film qui sera projeté au soir du samedi 1er décembre sur France 3, à 0h35, et accessible ensuite à la demande sur CultureBox. Le film 2017 représentait un progrès au regard du filmage des cérémonies antérieures.

Comme en 2017, c'est un film réalisé durant l'été qui montre les lauréats dans leur contexte. Mais cette fois le ton, le rythme et la qualité de la réalisation montent d'un cran. Mon voisin dans la salle (un ami-confrère-collègue de longue date) l'a trouvé un peu long. Moi pas. C'est plutôt la soirée qui fut longue : nous étions arrivés vers 19h30, début des opérations à 20h, et c'est vers 23h que l'on s'est précipité vers le bar-buffet. Votre serviteur, peu expert en slalom de cocktail, est rentré sagement dans sa banlieue orientale et populaire après une flûte de champagne et un grignotage distrait.

A suivre donc, le 1er décembre, après minuit, sur France 3, et aussi sur CultureBox

Xavier Prévost

.

Palmarès des Victoires du Jazz 2018

Artiste de l'année : Laurent de Wilde

Également nommé(e)s : Tony Allen, Sophie Alour

 

Artiste qui monte (Prix Frank Ténot) : David Enhco

Également nommé(e)s : Naïssam Jalal, Fred Nardin

 

Voix de l'année : Cécile McLorin Salvant

Également nommées : Camille Bertault, Sandra Nkaké

 

Groupe de l'année : Amazing Keystone Big Band (dir. Bastien Ballaz, Jon Boutellier, Fred Nardin & David Enhco)

Également nommés : Fox (dir. Nicolas Moreaux et Pierre Perchaud), le Sacre du Tympan (dir. Fred Pallem)
 

Album sensation de l'année : «Dadada" de Roberto Negro» (Label Bleu/l'autre distribution)

Également nommés : « Interplay » de François Moutin et Kavita Shah, "Tribute to Charlie Haden" de Diego Imbert, André Ceccarelli et Enrico Pieranunzi

 

Album inclassable de l'année : « Music is my Hope » de Raphaël Imbert (Jazz Village/Pias)

Également nommés : « Butter in my brain » de Claudia Solal et Benjamin Moussay, « La Chose commune » de La Chose commune (direction : Emmanuel Bex)

 

Victoire d’Honneur : Rhoda Scott

 

Prix spécial du comité : Selmer (leader mondial du saxophone)

 

VICTOIRES DE LA PROFESSION 2018

Programmateur de l’année : Pierrette Devineau (Paris Jazz Festival, Belle-Île en Jazz)

Également nommés : Vincent Anglade, Xavier Lemettre

 

Producteur de spectacles/tourneur de l’année : Marion Piras (Inclinaisons)

Également nommés : Jean-Noël Ginibre, Pascal Pilorget

 

Ingénieur du son de l’année : Philippe Teissier du Cros (PTDC Music, Studio Boxon)

Également nommés : Tristan Devaux, Philippe Gaillot

 

Homme/Femme de médias de l’année : Nathalie Piolé (France Musique)

Également nommés : Jacques Denis, Francis Marmande

 

Label de l’année : La Buissonne

Également nommés : Label Bleu, Laborie Jazz

Partager cet article
Repost0

commentaires