Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 16:33

Bruno Chevillon (contrebasse, guitare basse, effets), Éric Échampard (batterie, percussions, percussions numériques), Benjamin de la Fuente (violon, guitare ténor, mandoline électrique, effets), Samuel Sighicelli (échantillonneur, orgue, synthétiseurs). Invité sur une séquence : Serge Teyssot-Gay (guitare)

Tilly (Yvelines), juin 2019

Éole Records Éor_018 / Distrart

 

Cette musique très collective, où construction et spontanéité se mêlent, résulte d'un travail liminaire autour du cinéma de Paolo Sorrentino. Les sons, les lignes musicales et les échantillons sonores se croisent dans une sorte de fil imaginaire (au sens fort : des images de musique). Découpage, montage, mouvements, scénarisation et échappées hors-narration, ce peuvent être des éléments de lecture, ou plutôt d'écoute, pour cette musique. L'extrême qualité du son, et la richesse des panoramiques sonores, ne sont pas là pour éblouir ou impressionner. Il s'agit simplement de 'faire musique' dans un vaste espace de liberté où chaque intervention compte. Ici la pertinence ne sépare pas l'impromptu et le concerté, tout se fond, sans se figer, dans un implacable mouvement musical. «L'œil écoute» écrivait Claudel dans une célèbre métaphore. Ici l'oreille regarde un paysage mouvant, mystérieux autant que limpide, selon les instants. C'est une sorte de voyage presque halluciné, et pourtant nous gardons les pieds sur terre, et les oreilles dans le son : une sorte d'oxymore, un 'matérialisme abstrait' qui nous obligerait à révoquer nos catégories usuelles. Les éléments musicaux puisent à toutes les sources partagées par les acteurs de cette aventure, du rock expérimental aux musiques électroacoustiques ou répétitives, en passant par un certain souvenir du jazz et des musiques contemporaines. C'est intense et requérant, cela nous convoque et nous prie d'embarquer dans le voyage sonore. On est saisi, happé, et entraîné dans un univers de sensations que l'on entrevoyait à peine. Brillant !

Xavier Prévost

.

À découvrir en concert le samedi 29 février à Paris au Pan Piper

https://pan-piper.com/live/events/caravaggio-serge-teyssot-gay/

Partager cet article
Repost0

commentaires