Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 07:54

Claude Tissendier (saxophone soprano), Esaie Cid (saxophone alto), Olivier Defays & Philippe Chagne (saxophones ténors), Éric Levrard (saxophone baryton), Gilles Réa (guitare), Jean-Pierre Rebillard (contrebasse), Alain Chaudron (batterie)

Ivry-sur-Seine, 19 & 20 janvier 2020

http://www.claudetissendier.com

 

Le retour du saxophoniste alto-clarinettiste en saxophoniste soprano. Après «Saxomania», et les rencontres avec Benny Carter, Phil Woods, Teddy Edwards et quelques autres, Claude Tissendier nous offre une entreprise singulière : des compositions des grandes figures du jazz des années 50-60 (Oliver Nelson, Miles Davis, Horace Silver), et des standards de la fin des années 40 magnifiés par la décennie suivante (Early Autumn, On Green Dolphin Street) : le tout traité dans un style qui est plutôt celui des décennies antérieures. Avec en prime le conclusif After You've Gone, historique standard adulé par le middle jazz. Et le choix est des plus concluants. Instrumentation singulière et beaux arrangements, c'est frais, vif et pertinent, avec des solistes qui sont des compagnons de route de cette esthétique, et qui manifestement se régalent. Et cela m'a réjoui autant que le firent naguère les trublions de l'Anachronic Jazz Band en passant à la moulinette 'vieux style' les standards du bop. Joli clin d'œil à la passion intemporelle du jazz, et réjouissant pied de nez aux amateurs de cloisons stylistiques étanches : BRAVO !

Xavier Prévost

 

Partager cet article

Repost0

commentaires