Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2020 1 12 /10 /octobre /2020 21:15

MICAH THOMAS : «  Tide »

2020

Micah Thomas (p), Dean Torrey (cb), Kyle Benford (dms)

 

 

Les auditeurs attentifs de l’émission « Open Jazz » d’Alex Dutilh lui sauront gré de nous avoir fait découvrir un jeune pianiste qui, jusqu’alors nous était totalement, mais alors, totalement inconnu… Micah Thomas.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il s’agit effectivement d’une révélation d’un talent hors norme.

Les oreilles des grands musiciens ne trompent d’ailleurs pas puisque ce jeune pianiste qui nous vient tout droit de Columbus (Ohio) avait déjà été repéré par Joshua Redman ou encore Wynton Marsalis qui ont chacun eu pour leur part l’occasion de l’inviter occasionnellement dans leur formation. Apparaissant parfois comme sideman aux côtés de jeunes musiciens prometteurs ( comme le tout jeune trompettiste non moins prometteur, Giveton Gelin – j’adore son base !), il sort là son premier album sous son nom. Et comme on dit parfois, pour un coup d’essai…..c’est un coup de maître.

 

«  Tide » dans lequel il a écrit toutes les compositions laisse voir outre ses talents d’écriture, toute l’imagination et l’intelligence de son jeu aussi classique qu’il est riche et inventif. Ses improvisations tout comme ses morceaux respirent le jazz, respirent l’acquis de ceux qu’il a écouté mais surtout laissent émerger une grande personnalité musicale. On serait bien en peine de dire qu’il aurait pu s’inspirer de tel ou maître du piano jazz tant ils sont tous présents dans son jeu mais surtout parce qu’émerge une personnalité rare. Et lorsque l’on dit personnalité, en musique il faut aussi dire sensibilité. Sur tous les tempos, Micah Thomas est inspiré et brillant. Son sens du placement rythmique, sa lecture intuitive de l’improvisation, le son, le sens de l‘émotion, tout y est !

Pour cet album enregistré en public au Kitano, le pianiste s’est entouré d’une jeune rythmique avec le contrebassiste Dean Torrey et le batteur Kyle Benford que pour tout dire nous ne connaissons pas bien de ce côté de l’Atlantique. Et entre les trois, cela fonctionne à merveille.

 

A découvrir absolument. Et surtout  suivre. On va entendre parler de lui. Assurément.

Jean-Marc Gelin

 

Partager cet article

Repost0

commentaires