Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 13:41

Cédric Caillaud (contrebasse), Gilles Réa, (guitare), Hervé Meschinet (flute). Joël Fajerman studio, Paris. 10-11 janvier 2020.
Fresh Sound Records FSR-CD 5107 / Socadisc.
Sortie le 27 novembre.

 

Antonio Carlos Jobim –ou plus simplement Tom Jobim-fut l’un des plus prolifiques compositeurs du XX ème siècle. Les œuvres signées du musicien brésilien (1927-1994) se comptent par centaines. Surtout son nom évoque immanquablement la bossa nova dont il fut à la fois le héraut et le héros.

 

« J’aime les compositions de Jobim car elles sont abouties, fortes, complexes et en même temps très séduisantes et populaires », explique le contrebassiste Cédric Caillaud. Une justification au choix de l’hommage rendu par ce jazzman natif de La Rochelle rompu aux finesses de la scène en vingt ans de carrière et qui apprécie les bassistes au jeu solide, citant notamment Ray Brown, Ron Carter, NHOP ou encore pour les interprètes hexagonaux Pierre Michelot et Luigi Trussardi.

 

Onze compositions ont été retenues dont le célébrissime Chega de Saudade. L’approche se veut dépouillée, intimiste. Un objectif atteint par le contrebassiste qui a fait appel à deux complices, le guitariste Gilles Réa et le flutiste Hervé Meschinet (un vrai flutiste, et non un saxophoniste jouant de la flute). Fluidité, légèreté, et une pointe de mélancolie sont au rendez-vous.  Aucun des comparses ne « tire la couverture » à lui et s’instaure une conversation à trois qui invite à la rêverie, à une certaine nonchalance, particulièrement bienvenues en ces temps maussades. Un album qui fait du bien. Et aussi une forme d’hommage à un guitariste, Marc Fosset, tout récemment disparu –après cet enregistrement- et avec lequel Cédric Caillaud a joué à de nombreuses reprises. (« Je l’admire. Avec lui la musique est une conversation »).  

 

Jean-Louis Lemarchand.

 

https://music.youtube.com/watch?v=P_c985Dk1no&list=RDAMVMP_c985Dk1no

 

http://cedriccaillaud.free.fr/

 

Partager cet article

Repost0

commentaires