Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mai 2022 1 09 /05 /mai /2022 22:05

Aurélie Tropez (saxophone alto, clarinette), Julie Saury (batterie), Didier Desbois (saxophone alto), Frédéric Couderc (saxophone ténor, flute), Olivier Defays ( saxophone ténor), Philippe Chagne ( saxophone baryton, clarinette basse), Claude Égéa, Malo Mazurié, Jérôme Etcheberry, Richard Blanchet (trompettes), Nicolas Grymonprez , Michaël Ballue, Jerry Edwards (trombones), Philippe Milanta (piano), Bruno Rousselet (basse), Laurent Mignard (direction)

Invité(e)s: Natalie Dessay, Roberta Gambarini, Nicolle Rochelle, Myra Maud, Sylvia Howard (voix), Rhoda Scott (orgue), Aurore Voilqué (violon), Sylvain Gontard (bugle)

Boulogne Billancourt, septembre 2020

Juste Une Trace AMOC 206470292758 / Socadisc

 

Après l'album «Duke Ladies, vol. 1»,

paru en septembre dernier et primé par l'Académie du Jazz, voici le volume 2 : même distribution ou presque : parmi les invités, exeunt Rachelle Plas & Carl Schlosser, intrat Sylvain Gontard.

Ce volume 2 poursuit l'exploration du répertoire ellingtonien, en conjuguant certains titres qui évoquent le féminin, et en choisissant de mettre en exergue des femmes musiciennes, membres de l'orchestre ou invitées. Mais sans ostracisme, car Sylvain Gontard est invité comme soliste pour le thème Lady Mac (Such Sweet Thunder Suite ). D'un disque à l'autre, le même parti pris de choisir les chanteuses pour leur adéquation à la composition choisie : Natalie Dessay comme voix céleste pour un extrait du Second concert sacré, Sylvia Howard pour l'expressivité soul-gospel dans The Lord's Prayer du Premier concert sacré , Nicolle Rochelle en voix lyrique pour On a Turquoise Cloud, Roberta Gambarini en diva de jazz pour Something To Live For ou Myra Maud en expressivité exacerbée pour un extrait de Black, Brown And Beige. La distribution des rôles est parfaite, au service exclusif de la musique et de l'univers d'Ellington (et Strayhorn !). Côté instrumentistes-solistes on n'est pas de reste, invités ou titulaires, filles ou garçons. C'est une vraie célébration du Duke, qui connaîtra son apothéose le 12 mai par un concert au Théâtre du Châtelet. Nous aurons tous une pensée pour l'Ami Claude Carrière, Ellingtonien majuscule : il aurait sûrement adoré être de la fête !

Xavier Prévost

.

Un avant-ouïr sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=YHjdf2dfdVs&t=15s

.

Au Châtelet le 12 mai

Conférence 'Duke Ellington et les femmes' à 18h30

https://www.maison-du-duke.com/event/conference-duke-ellington-et-les-femmes/2022-05-12/

.

Concert 'Duke Ladies' à 20h

https://www.maison-du-duke.com/event/concert-duke-ladies-au-chatelet/2022-05-12/

Partager cet article
Repost0

commentaires