Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 21:43

UNIVERSAL JAZZ



Voici le cinquième opus studio de l'époustouflante (et originale) blueswoman. La Bostonienne a composé dix morceaux sur les onze, et s'affirme comme une vocaliste d'exception. Les enregistrements ont eu lieu au studio Sunset Sound de Hollywood avec une pléiade de stars comprenant Derek Trucks, Doyle Bramhall II, Gary Louris, Big Al Anderson et Tony Joe White. Ce dernier a co-écrit le morceau "Back to the River" avec Susan Tedeschi. La genèse du morceau-point d'orgue du disque roule à l'essence du Blues. La guitariste est allée rendre visite au Maître à Nashville. Ils ont écrit le morceau dans son studio, abrité dans un ancien hôpital qui date de la Guerre de Sécession, situé juste en dehors de la ville. Tony Joe lui a demandé de raconter sa vie. Elle a parlé des heures, découvrant notamment : “le sentiment d’essayer en permanence de rentrer chez moi, de retourner au bord de la rivière, parmi les miens.” Susan vit sur les bords de la St. John’s River à Jacksonville, en Floride, où est né son mari Derek Trucks. Ils y élèvent deux enfants. Ainsi est né “Back to the River”, le titre de l'album. Les compositions doivent beaucoup à l'inspiration de Bob Dylan, mais le disque sonne plus rock que les précédents. Singulièrement, la vedette, d'une humilité confondante (elle a déjà tourné avec BB King et Buddy Guy), ne se réclame pas du Blues. On trouvera certes des couleurs Led Zeppelin, mais pourtant loin derrière un battement lancinant à la John Lee Hooker. On trouvera aussi la classe immense de Trucks, déjà l'un des plus grands dans le genre. Son intro à la slide de « People » est tout simplement à hurler la nuit entière en regardant le ciel, et à passer en boucle dans le hall d'entrée de toutes les écoles de musique.

Bruno Pfeiffer

 

Partager cet article
Repost0

commentaires