Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 22:32

JJJ Isabelle Olivier : « Harpe(s) »

 

Film realise par Franck Cassenti

 

Nocturne 2007

 

  

Réalisé par Franck Cassenti lors de la venue de la harpiste sur l’île de Porquerolles  en 2005, ce DVD est une occasion intelligente de (re)découvrir le travail d’Isabelle Olivier. Mêlant de manière très subtile les extraits de concerts avec le Quintet Ocean ou en duo avec Olivier Sens voire même en solo ( lors du festival ) avec les interviews où Isabelle Olivier évoque son travail et sa passion avec autant de fraîcheur que d’enthousiasme intacts, la harpiste y apparaît sous une autre facette que celle révélée lors de notre interview ( nous avions en effet eu le plaisir de l’interviewer en               2006). Comme elle le fait habituellement la harpiste revient sur sa rencontre avec le jazz, sur les contraintes (ou le liberté) de son instrument, sur sa façon de concevoir la musique, ses relations avec les autres musiciens autant que le dialogue qu’elle instaure désormais avec Olivier Sens. Isabelle Olivier évoque avec une rare intelligence et une grande candeur sa conception fondamentale de la pédagogie et surtout sur ce qui fonde les musiciens, la transmission. Parce qu’il se veut aussi un médium de vulgarisation et de démocratisation de cet instrument si longtemps cloisonné et qu’il veut s’ouvrir à un large public, ce DVD comporte aussi en supplément une courte présentation didactique de l’instrument et une petite leçon de musique avec l’une de ses élèves.

Belle et intelligente réalisation en somme à laquelle on ne reprochera que l’esthétique un peu « carte postale kitsch sur papier glacé » auquel le réalisateur n’a pas su résister. La harpe, la mer, les plans fixes sur les beaux paysages, les couchés de soleil avec le bateau fantomatique qui passe au loin nous semblent un peu too much et un peu inutile. Mais heureusement la lumineuse présence d’Isabelle Olivier suffit largement à éclairer le propos. D’une lumière vive et douce à la fois.

Jean-Marc Gelin

Partager cet article
Repost0

commentaires