Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 17:51

cet-inexprimable-20-ans.jpg

  Label Durance/ Orkhêstra International

Atelier Musiques Improvisées

 Studio Ecs

APPDM Studio


Pour les vingt ans d’existence de cet Atelier de Musiques Improvisées -à ne pas confondre avec l’A.J.M.I, même si ces deux associations sudistes oeuvrent pour le jazz et les musiques improvisées- fut donné le 15 janvier 2010 au théâtre Durance à Château-Arnoux(Alpes de Haute Provence) ce concert anniversaire intitulé « Cet Inexprimable vingt ans ».Titre un peu mystérieux qui s’éclaire avec les notes précises du chef de projet, la cheville ouvrière, le batteur Alain Soler, compositeur et arrangeur qui indique que, chez les Mayas, le nombre «vingt» signifiait plénitude, autant que l’inexprimable de la condition humaine.
C’est donc, sans plus parler, que cette belle assemblée musicale, en une suite d’une heure exprimera les convictions et objectifs de l’A.M.I  : travailler les musiques improvisées,sans jamais se déconnecter de l’héritage de cette musique, du blues au free jazz, construire une identité forte avec les « gens d’ici » , créer un lien social, pluri-générationnel.

Suivant une ouverture tellurique du collectif des percussionnistes, un quatuor effervescent, incandescent, des solos remarqués des membres de la rythmique (Sébastien Lalisseau piano, Lionel D’Hauenens à la basse électrique, Alain Soleraux drums).

Quel régal d’entendre tous ces musiciens, on attribuera une mention spéciale à chacune des interventions du guitariste Fred Garniermais l’acmevient de la réunion des quatre saxophonistes -AndréJaume à l’alto, Raphaël Imbert etEric Barret au ténor,LarrySchneider au soprano -dans deux titres particulièrement longs où chacun peut exprimer son talent : Louise(Hommage à Louise Michel) et  Le Blues des Communards , « à mettre en résonance avec le mur des Fédérés au Cimetière du Père-Lachaise » précise le compositeur de ces merveilles, Alain Soler.

Voilà pour nous la quintessence du saxophone, instrument du jazz s’il en est, dans tous ses éclats.

Le dernier titre qui swingue avec bonheur n’est qu’un « Au revoir », tant on espère que continue longtemps cette association d’enthousiastes et d’amoureux du jazz.

 

 

Sophie Chambon

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Chambon - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj