Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 19:21

Label Pépin et Plume

www.pepinetplume.com 

Titre :

Sous-titre

Alban Darche  (alto and baritone saxophones, compositions, arrangements ), Nathalie Darche ( piano et claviers), Matthieu Donarier ( tenor et soprano saxophones), François Ripoche (tenor saxophone), Geoffroy Tamisier (trompette), Sébastien Boisseau ( contrebasse), Marie-Violaine Cadoret (violon), Christophe Lavergne (dms), Emmanuel Birault (dm)s, Anne Magouët (voice)

 

Darche.Alban_My.Xmas.Trax_w.jpg

Avec Pépin et Plume le nouveau label  qui fait pousser des projets pour qu’ils s’envolent,   le saxophoniste Alban Darche, à la tête du Gros Cube, et de sa  nouvelle déclinaison l’Orphicube, co-fondateur du label Yolk  s’attaque à la thématique de Noël. La saison s’y prête et le jazz occupe une grande place dans cette histoire, ayant toujours réussi la subtile manœuvre de transformer les traditionnels en standards. Ainsi Ella Fitzgerald a repris  « Rudolph the red-nosed reindeer », Louis Armstrong a habilement replacé Noël à Harlem ou à la Nouvelle Orleans. Comme ce temps particulier appartient à tous,  Alban Darche  n’a pas voulu laisser la part belle aux seuls Anglo-saxons, imbattables dans ce domaine. Il a parfaitement compris comment réinvestir Noël, se l’approprier avec des arrangements audacieux que servent formidablement  les instrumentistes, rehaussant d’un écrin précieux et nostalgique l’harmonie des voix (entre autre, celle de la soprano Anne Magouët).  C’est encore une histoire de famille,  avec  Nathalie Darche au piano, Joseph Darche sur « Douce nuit »,  les copains « Yolk »  Sébastien Boisseau, Mathieu Donarier, Geoffroy Tamisier, le clan au sens large avec  François Ripoche, Christophe Lavergne, Marie Violaine Cadoret...

Dans ce florilège, on peut se laisser bercer par les chants celtes comme le gallois « Nos Galan », retomber sous le charme de « Some day My Prince Will Come », retrouver le délicat  « Arabian Dance » d’après Casse-noisette.  On entend un très réussi « Away in a manger »,  une « Douce nuit » littéralement transfigurée par une utilisation intelligente des voix d’enfant et des chœurs.  Quant à l’irrésistible « Scrooge’s Xmas dance »,  c’est Dickens revisité par Tim Burton ou plutôt Danny Elfmann, le compositeur attitré du metteur en scène, et on se repasse des images de l’Etrange Noel de Mr Jack.

En écoutant ces chants habilement détournés, on accepte mieux de réentendre les incontournables  « Il est né », « Petit Papa Noel », « Vive le vent »  qui devient hypnotique et plutôt mélancolique.  Si « White Christmas »[i]  évoque irrésistiblement la belle voix de baryton du crooner  Bing Crosby (au prénom inoubliable et aux oreilles décollées), ce tube universel  est revisité finement en gardant cette nuance indéfinissable, qui peut faire monter les larmes aux yeux, en évoquant un temps révolu et le souvenir de ceux qui sont partis. En demi-teinte, malgré le tempo volontairement chaloupé, les souffleurs introduisent cet accord mineur.

 Noël, c’est la neige, le sapin, « rosebud », le traîneau et le père Noel avec ses rennes, le rouge et  le vert, « Jingle bells », « the turkey and the mistletoe » ( Nat King Cole in the « Christmas Song »), la famille, les retrouvailles et aussi le retour au foyer  avec «  I’ll be home for Chrismas », thème délicat qui clôt cet album.

Etrange mélange de chants connus, de souvenirs familiers et rassembleurs, d’émotions liées à l’enfance et à ce qui ne reviendra plus, avec les compositions personnelles du saxophoniste, cet album est une réussite brillante et troublante. Il existe aussi à ce qu’on me dit une version « box » personnalisée avec un conte de Franpi Barriaux.

On dépense beaucoup d’argent inutilement pendant les fêtes de fin d’année, voilà pourtant  ma  recommandation pour un cadeau musical à Noël.

Sophie Chambon



[i] Il faut dire que ce tube universel d’Irving Berlin créé en 1942  s’adressait particulièrement aux Gi’ s loin de leur foyer... La charge émotionnelle était très forte.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Chambon - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj