Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 07:43

 

Julien Delli Fiori

Editions La Martinière 2010, 192 pages, 33,25 euros

 

ascenceur Pour tous les amateurs de jazz, Julien Delli Fiori a longtemps (re)présenté « Ascenseur pour le Jazz » l’émission culte que le journaliste a animé pendant plus de 20 ans sur les antennes de France Inter avant d’accepter récemment de prendre la Direction de Fip, autre radio musicale de Radio France.

Le livre au titre éponyme qu’il signe aujourd’hui qui paraît aux Editions de la Martinière est une sorte de mini dictionnaire des grandes figures du jazz, de ces personnages héroïques qui ont transmis à Julien Delli Firori la passion de cette musique. Portrait de musiciens de légende, gravés à tout jamais dans le marbre bien vivant du patrimoine jazzistique de l’humanité ! Quelques mythes

 

que pour certains, Julien Delli Fiori a eu la chance de rencontrer jusqu’à en tisser des liens amicaux au hasard des interviews et des festivals qui ont émaillé sa carrière.

 

Cassant la logique chronologique habituelle et roborative, Delli Fiori propose ici une lecture matricielle autour de quelques grands thèmes du jazz : Nouvelle Orléans, Swing, BeBop, Hard Bop, Jazz West Coast et jazz cool, Free Jazz, Jazz Fusion, Vocal Jazz, Jazz Folie, Rythm’n blues, blues, Jazz & Co ( Gypsy Jazz, Latin Jazz), Jazz now, Miles Davis, Jazz & Cinéma, Jazz Festivals. Le tour du monde du jazz en 192 pages, emballé c’est pesé et l’histoire du jazz est bouclée. Y a plus qu’à mettre la galette dans le lecteur ( les choix discographiques sont là pour ça) et le tour de diablotin Delli Fioresque est joué.

Car il ne s’agit pas de faire ici un dictionnaire du jazz mais plus d’en livrer un rapide survol, animé au fil des pages par l’écriture déliée, passionnée et bigrement synthétique de Delli Fiori dont on croit entendre la douce voix en filigrane, comme autant de spot de présentation avant que l’artiste n’attaque  sur l'antenne imaginaire son chorus annoncé. Delli Fiori écrit avec gourmandise. Offre un regard un peu décalé et toujours alerte. Avec cette passion du jazz qui donne des ailes à sa manière d’écrire.


Et l’auteur, parce que c’est l’auteur, a ici tous les pouvoirs, dont celui de tailler à la hache, de faire ses propres choix éditoriaux. Ces choix partiaux en 41 portraits en jazz totalement assumés  comme ce chapitre sur le « jazz now » par exemple résumé (ou limité) à Carla Bley, Pat Metheny, Stefano Di Battista et Jan Garbareck. Choisir ,c’est renoncer »

 

Admirablement iconographié, l’ouvrage se situe entre « beau livre » et petit dictionnaire amoureux du jazz. Des photos ultra-connues signées Herman Leonard, Le Querrec et d’autres voisinent avec des clichés plus inédits ou encore avec de superbes pochettes d’album qui viennent comme des points d’exclamation colorés sortir le jazz de son esthétique si (trop) souvent black and white.

 

Avec Julien Delli Fiori on survole en classe éco des paysages somptueux qui donneront assurément à ses voyageurs néophytes l’envie de faire quelques escales dans ces paysages du jazz, si attrayants lorsqu’ils sont vus par son hublot.

 

ma pomme

Jean-Marc Gelin

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dernières Nouvelles du Jazz - dans Livres - BD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj