Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 18:12

 

2 projets sortent coup sur coup, restitué l'un en Cd et l'autre en DVD.  2 projets dans lesquels le guitariste affiche son affection pour la musique traditionnelle américaine, celle des valses country, de la folk et du bluegrass.

Avec dans les deux cas un instrumentum cordes (+ batterie dans le cas de Big Sur) et un brin de nostalgie pour l'Amérique des pionniers.


BILL FRISELL: "Big sur"

Okeh 2013

Bill Frisell (g), Eyvind Kang (vl), Hank Roberts ( vlc), Jenny Scheinman (vl), Rudy Roston (dms)

 billfrisellbigsur.png

Dans l'album qui sort sur le label légendaire Okeh (celui sur lequel Louis Armstrong enregistra son premier disque ), le guitariste répond à une commande du festival de jazz de Monterey . Le projet de Frisell lui fut inspiré par Glen Deven Ranch endroit de toute beauté en Californie, pays des espaces sauvages, des mustangs et des prairies de l'Ouest ouvertes sur la mer. Toute la musique de Frisell s'en inspire. Véritable carte postale.  

À l'instar et avec le même instrumentum qu'un John Zorn avec The Dreamers, Frisell compose ici une musique très identitaire et s'approprie les codes de la musique traditionnelle. Mais là où Zorn dirige et laisse le quartet vibrer, Frisell privilégie au contraire une musique très écrite où les mélodies exhalent ici la valse lente, celle des farmers, celles des bals et celle de la musique que l'on écoute sur le rocking chair sous la Veranda le soir.

Entouré de musiciens très impliqués, le guitariste de Baltimore privilégie l'osmose d'un moment d'intimité pour une musique de chambre aux douceurs un brin mélancoliques, dont la continuité et la monotonie, sans lasser, sont autant de façons de rendre un hommage, comme peint couleur sépia à ces grands espaces qu'il affectionne.

 

 

 

BILL FRISELL : " The Disfarmer project"

Un film de Guillaume Dero

DVD la Huit

Bill Frisell (g), Carrière Rodriguez ( fiddle, g), Greg Leisz (g, dobro), Viktor Krauss (cb)

disfarmer

Autre projet, joué à Banlieues Bleues en 2011, le Disfarmer project du nom de ce photographe des années 30 (Mike Disfarmer) qui, dans les années 30, en pleine dépression réalisa une série de portraits des habitants du village de Herber Springs dans l'Arkansas. Portrait de gens simples dont Bill Frisell au travers de sa musique parvient à nous faire partager l'émotion qu'il a ressentie à la vue de ces visages figés sur la pellicule, de ces histoires racontées dans de simples regards captés par le photographe dans une immobilité parfois très touchante. Qui d'autre que Frisell pouvait, avec autant d'empathie et de sympathie, s'approprier cette plongée dans l'Amerique profonde, cette Amérique rurale qu'il aime tant.

En se gardant bien de proposer une musique par trop évocatrice ( à la différence de Big Sur qui est une véritable carte postale), Bill Frisell ne tombe pas dans le cliché mais nous livre simplement ce quil ressent en découvrant ces photographies. Musique mariant les résonnances de la guitare, trames des cordes et ligne précise du violon, Bill Frisell nenferme pas mais au contraire propose des shémas très ouverts que lon pourrait fort bien imaginer mariés à des voix voire même à des cuivres.

 

Banlieue Bleue comme souvent, rend toutes ses lettres de noblesse à l'idée du festival comme lieu d'émergence de projets originaux ( le concert était accompagné de la diffusion des clichés de Mike Disfamer) qui avait donné lieu à un albm enregistré en 2002 chez Nonesuch.

Et comme souvent c'est la Huit qui prolonge le projet et l'accompagne d'une interview de l'artiste. Où Frisell, avec beaucoup d'humilité raconte devant les caméras la genèse de ce projet et la nature de son émotion.

 

 

 

Quil sagisse de Big Sur ou du Disfarmer Project, Bill Frisell se découvre ainsi comme un artiste authentique et sincère. fédérateur de deux combos très subtils. Un artiste qui revendique avec beaucoup dhumilité ses racines musicales pourtant bien loin du Maryland et si proches de lArkansas ou de la Californie.

 

Jean-Marc Gelin

bill-frisell-disfarmer-project.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Gelin - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj