Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 06:12

zorro.jpg

 

Jazz à Tout Va / Anticraft - 2009

 

Alain VANKENHOVE (tp, bgl), Matthias MAHLER (tb), Vincent BOISSEAU & Olivier THEMINES (cl), Rémi DUMOULIN (ts, cl), Jean-Baptiste REHAULT (sax), Pierre DURAND (elg), Frédéric CHIFFOLEAU (cb), Bruno REGNIER (compositions et direction).



Bruno Régnier
est un musicien qu'on ne rencontre qu'en grande formation. Pensez donc, il en dirige quatre (Brass'TET,  X'TET, Ciné X'TET , Contes X'TET )! Quatre orchestres avec chacun sa couleur et son thème. Cet orchestrateur polymorphe en perpétuelle exploration ramène à la vie "The Mark of Zorro" de Fred Niblo et Theodore Reed. Réalisé en 1920, on y retrouve avec plaisir l'incroyable star de l'époque Douglas Fairbanks en Don Diego de la Vega, débonnaire, héroïque et évidemment victorieux de l'oppression du gouverneur de Californie sur les pauvres.
Après "Steamboat Bill Jr" et "Sherlock Jr" de Buster Keaton, Le Ciné Xtet en est à sa troisième mise en musique de films muets; celui-ci de cape et d'épée. La recette de Régnier réside en une succession de saynètes musicales - aux mélodies superbes, on  adore "Caballeros a la Posada", de "El Pobre Cura #1" et de "Fight'n Kiss" - qui agrémentent les séquences d'humeur et d'action du film avec une écriture au style unique qui mêle farouchement modernité et traditions. Pour le coup, "The Mark of Zorro" est peut-être le plus abouti des "ciné-cds" du Ciné Xtet. Régnier propose une musique plurielle: pour exemple, écoutez "Entermes Dos" la celtique et "Verguenza de Tu" l'orientale. Ensuite il faut le dire et le redire, le Ciné Xtet est un orchestre de "perles". Les musiciens sont passionnants car ils sont tous talentueux et aussi parce que Régnier laisse champ libre à leur expression authentique: la classe de Mathias Mahler, l'énergie enthousiaste de Alain Vankenhove et la créativité permanente du guitariste Pierre Durand nous enchantent une fois encore. Pour terminer, il s'agit là d'une réelle performance qui prend forme pendant une heure et quarante-cinq minutes de film - durée assez rare pour un film muet. La représentation parisienne a eu lieu le 13 décembre 2009 au Ciné Balzac à Paris et a littéralement "vidé" les musiciens confrontés à de nombreux petits Zorros en herbe agités et tout aussi héroïques que le vrai.

Une fois encore, Bruno Régnier confirme être le formidable "metteur en musiques" d'œuvres variées qui éveillent l'imaginaire; comme les contes, films, peintures et danses. Il communique ainsi au public le goût pour la musique instrumentale et le jazz en l'associant aux émotions qu'il ressent, en complétant le plaisir des yeux par celui de l'imaginaire sonore. Pour finir, il est bon de rappeler que la musique de Régnier se suffit aussi à elle-même.

 

Site de Bruno Régnier


Jérôme Gransac

Partager cet article

Repost 0
Published by Jérôme Gransac - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj