Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 15:40

 

 

 JAZZARAMA.jpg

Une fois de plus, le festival Jazz à Ramatuelle se place au top des lieux où tout jazz fan est en droit d’écouter du bon jazz cet été.

Toujours soucieux de la qualité de sa programmation, son directeur artistique Denis Antoine a mis tous les jazz à l’honneur.

Notons tout d’abord une rareté : le célèbre pianiste allemand Joachim Khün, qui viendra le 17 août présenter son album « Chalabas », enregistré avec le chanteur et joueur de oud Majid Bekkas et le batteur Ramon Lopez. Le pianiste virtuose, improvisateur de génie, a su marier le chant arabe et le jazz dans ce projet on ne peut plus original.

Le voyage ne s’arrêtera pas là puisque le 19 août, le festival accueillera le pianiste cubain Omar Sosa. Ce dernier vient d’enregistrer un album intitulé « Eggün (The Afri-Lectric Experience) », célébrant les 50 ans de la sortie du fameux « Kind of Blue » de Miles Davis.  Plutôt que de réarranger les morceaux de Miles, Omar a préféré s’inspirer de certains de ses motifs musicaux et de son atmosphère, pour en présenter sa quintessence personnelle. Il viendra accompagné par Childo Tomas à la basse et au chant, Ernesto Simpson à la batterie et Leandro Saint-Hill aux saxophones, flûte, percussions et voix.

Le Jazz contemporain ne sera pas en reste avec la venue d’Antonio Faraò le 18 août. Le pianiste italien sera accompagné du grand saxophoniste Dave Liebman, pour jouer notamment les morceaux de son dernier album « Evan ».

La clôture du festival sera assurée par Jack Schwartz-Bart, saxophoniste antillais très en vogue, qui présentera son projet « Haitian Jazz Roots », album pour lequel son inspiration a puisé dans les chants et rythmes vaudous d’Haïti. Il sera accompagné notamment par Grégory Privat au piano, Claude Saturne aux tambours Haïtiens et Stéphane Kerecki à la contrebasse,  Encore un voyage !

Mais ce n’est pas fini : le festival n’a pas oublié les enfants (y compris ceux qui, avec bonheur, le sont « restés »). L’ouverture des festivités (le 16 août) sera confiée à « The Amazing Keystone Big Band » qui interprétera  une version jazz de « Pierre et le Loup » de Sergueï Prokofiev. Une « ré » création  rafraîchissante destinée à tous les amoureux de la musique.

A l’heure du Pastis si cher aux gens du Sud, la buvette sera chaque soir le lieu du Festival Off, mettant en avant les jeunes talents du jazz. Notez que ces concerts sont entièrement gratuits !
Une 29e édition fort prometteuse, qui, à coup sûr, fera vibrer d’émotions le magnifique amphithéâtre en plein air où il n’est pas rare d’entendre également le joyeux chant des cigales de la Provence se mêler à celui du jazz.

 

Yaël Angel

 

 

Site du Festival : www.jazzaramatuelle.com

16 août : The Amazing Keystone Big Band  -  21h

17 août : Joachim Khün - 21h

18 août : Antonio Faraò - 21h

19 août : Omar Sosa - 21h

20 août : Jack Schwartz-Bart - 21h

 

Concerts OFF tous les soirs à 19h à la buvette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yael Angel
commenter cet article

commentaires