Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 20:51

Logo-for-web-Fondation-BNP-Paribas.jpg

Sylvain Beuf et Stéphane Guillaume improvisant de concert en pleine rue. La Fondation BNP Paribas a offert ce duel de ténors dans la plus grande tradition aux passants de l’Opéra pour célébrer le 13 octobre ses 30 ans et aussi ses 20 ans d’engagement auprès du jazz.

Quelques chiffres illustrent ce soutien : 21 musiciens et formations accompagnés depuis 1995, 60 CD et DVD édités (en participation). Une implication qui prend aussi la forme de partenariat avec des festivals (Jazz à St Germain des Prés, North Sea Jazz Festival Rotterdam, Saint-Louis Jazz au Sénégal, et le concours international de piano Martial Solal.


Le jazz, entré en 1995 dans le champ d’action de la Fondation BNP Paribas en 1995, constitue l’un des trois piliers de la création artistique soutenue aux côtés de la danse et des arts du cirque. Dans l’actualité récente, la Fondation a par exemple contribué aux albums de Baptiste Trotignon et  Emmanuel Bex, artistes qui se produisent ces jours-ci sur la scène parisienne (Bex au New Morning le 21 octobre et Trotignon le 17 novembre au Café de la Danse).

Globalement, les engagements en faveur de la culture, qui intègrent également l’action pour les musées comme la restauration d’œuvres, se montent à 1,5 million d’euros/ an.  Reste que la Fondation BNP Paribas consacre l’essentiel de ses financements aux actions dédiées à la solidarité (4,5 millions d’euros affectés en 2014 à la lutte contre les exclusions et l’égalité des chances dans les quartiers sensibles).

(en savoir plus fondation    lwww.bnpparibas.com/fondation-bnp-paribas  )

 


 Jean-Louis Lemarchand

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Louis Lemarchand
commenter cet article

commentaires