Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 22:25

tana_-_le_petit_livre_offrir_un_voyageur.jpgLe petit livre à offrir à un voyageur
 A lire ici ..ou bien ailleurs

Textes Raphaële Vidaling

TANA EDITIONS

« Se perdre pour voyager » écrivait Nicolas Bouvier, l’écrivain-voyageur devenu la référence en matière de voyage. Voilà que  la malicieuse collection des éditions TANA nous propose pour le départ en vacances, la grande migration estivale française, un viatique qui n’est ni vraiment guide, ni essai, à emporter avec soi sur la plage, au bord de la piscine, dans le train, l’avion. On pourra se délecter à sa lecture aléatoire, le picorer au gré de ses envies.
Se perdre pour voyager certes, mais dans une nébuleuse de stimuli, jugez plutôt : petits récits à prolonger, bouts rimés, cadavres exquis, quizz des capitales, savoureux lexique anglo-arnaque des brochures touristiques, éloge du voyage à pied, invitation au voyage à l’heure d’internet, petite typologie du voyageur en groupe, agences recommandées pour les voyages à thème les plus insolites.
Vous saurez tout (ou presque) des fantasmes du voyageur, sans oublier le carnet du voyageur immobile à l’image de Joseph de Maistre. Et encore les dix films qui donnent envie de faire son sac, ou le personnage de fiction avec lequel vous aimeriez vous envoler.
Alors que nous plaçons aux DNJ, dans nos recommandations ce formidable petit livre, vous ne trouverez rien sur la musique du voyage, pas même une petite allusion à l’attraction de Dutronc pour les hôtesses de l’air ?
Alors, amis voyageurs et vacanciers, prenez la plume, transformez-vous en lecteur actif et avisé, à l’image des adeptes du Guide du Routard . Envoyez vos suggestions de voyage en musique… à TANA EDITIONS qui publie cette collection bath….dont nous avons déjà évoqué avec bonheur les thématiques sur le cinéma et le jazz.
D’ailleurs, sort cet été la suite des Portraits légendaires de Pascal Anquetil que nous avions évoqués aux DNJ. Les 35 portraits en noir et blanc du responsable de l’IRMA feront plaisir aussi bien aux amateurs qu'aux fins connaisseurs. Mais nous vous en reparlerons…..

Sophie Chambon

Partager cet article
Repost0

commentaires