Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 18:19

 

2012 Nouvelle Série

Dossier André Hodeir

Editions outre mesure

Outremesure.lfi

www.outre-mesure.net

 cahiers-du-jazz.jpg

Un dossier consacré pour ce nouveau numéro de l’excellente revue des Cahiers du Jazz à la personne d’André Hodeir, disparu en 2011. Qui connaît le compositeur, musicologue et éminent critique, auteur d’ouvrages fondamentaux (Hommes et problèmes du Jazz, aux éditions Parenthèses) ou sur le be bop par exemple, pour ne citer que Le B-A-Be du Bop  (collection  Birdland aux éditions Rouge profond), appréciera les excellentes contributions de Christian Tarting, Alain Gerber et Lucien Malson. Pour les autres, ce sera sans doute une belle découverte.

Clairs et précis, Les Cahiers du Jazz offrent une synthèse vive et rigoureuse de l’évolution de cette musique et ne peuvent qu’être appelés à rencontrer les faveurs du lecteur, du néophyte à l’amateur, même le plus éclairé.  Cette collection offre un panorama passionnant des recherches et publications en France : biographies, discographies de musiciens de jazz, analyses sur l'évolution de cette musique ou  réflexions sur le style de certains artistes, à la manière d’ un magazine thématique, genre Cahiers du Cinéma.

 Ainsi peut-on relire des articles d’époque sur le concert à Town Hall de T .S Monk en 1959 par Gunther Schuller, des hommages à Jacques.B.Hess , le savant et le polyglotte[1]. Ajoutons également des chroniques de livres, l’érudit Tombeau de John Coltranede Xavier Daverat, aux éditions Parenthèses,  Les Portraits Légendaires ( inspirés ) du Jazzdu malicieux Pascal Anquetil chez Tana éditions, les textes du regretté Jean Pierre Moussaron sur l’amour du jazz, l’improvisation comme art de faire et de vivre... décisifs pour faire comprendre les enjeux de cette musique.

On retiendra enfin l’analyse brillante d’Alain Pailler Ridin’ High ( Jazz et western : un parallèle) qui s’intègre à merveille dans la thématique développée par exemple dans certaiens expositions de 2013 comme La Musique au Cinéma, le mariage du siècle, à La Villette. L’auteur fait référence au travail critique de Bertrand Tavernier, qui fut, rappelons-le, l’un des parrains bienveillants de la première édition du Festival du Jazz au Cinémaen avril dernier.

Au final, un cahier des plus réussis ! 

 

Sophie Chambon 



[1]  A paraître prochainement : Hess-O-Hess. Chroniques 1966-1971. Alter ego editions, Céret.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sophie Chambon
commenter cet article

commentaires