Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 22:17

 

Laborie Jazz 2014

Paul Lay (p), Antonin Tri Hoang (ts, clb), Clement Van Der Feen (cb), Dre Pallemaerts (dms)

 

paul-lay.jpg        

Deuxième album pour ce jeune pianiste sous la houlette de Jean-Michel Leygonie , découvreur de talents et expert s'il en est en matière de pianistes jazz. On doit à Mr Leygonie pas moins que la découverte sous nos cieux de Yaron Herman, Shai Maestro, Perrine Mansuy etc . C'est dire s'il connaît son sujet.

Et pour ce 2e album de Paul Lay on peut à nouveau se fier à son flair infaillible.

Car le jeune pianiste, aujourd’hui bien intégré à la scène parisienne, affiche ici autant de l'autorité du leader que de souffle épique dans ses compositions.

Epaulé par un trio de talents au titre duquel on notera la très grande classe du jeune Antonin Tri Hoang ( ancien de l'ONJ d'Yvineck), Paul Lay sait donner de l'ampleur à sa musique. Les reliefs se succèdent dans cet album qui respire et prend le large comme sur ce Dolphins à l'improvisation superbe du pianiste succédant à un moment très poétique sur Voices.

Le quartet joue sur la proximité et Paul Lay avec l'assurance de sa parfaite maîtrise soutient son petit monde avec, on l’a dit, une belle autorité. L'énergie conjuguée de sa main gauche et de sa main droite, la façon de faire respirer la musique, de marquer des stop chorus et de partir ensuite dans un très beau lyrisme de soliste mais aussi cette façon d'asseoir son accompagnement au centre du dispositif, en plein coeur d'une musique à la structure délicieusement complexe comme dans ce Workaholic morceau de très grande envergure permet au pianiste de montrer qu'il sait jouer dans la cour des grands. Qu’il y joue déjà.

Magnifique et émouvant moment ensuite sur Chao Praya , moment d'une infinie tendresse où le groupe joue en trio avec une totale fusion et sur un drumming ultra délicat de Dré Pallémaerts.

Tout au long de cet album en clair obscur, pas un moment d'ennui ne ternit ce très beau moment qui révèle toute la richesse de la musique de Paul Lay.

Une vraie réussite.

Encore une.....

Jean-Marc Gelin

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Marc Gelin - dans Chroniques CD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj