Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 19:09

TABLES D’ECOUTE

Le Mot et le Reste 2010, 199p, 20 euros

tabledecouteimage

Banlieue Bleues est, on le sait, depuis 1984 un formidable laboratoire de brassage de cultures et d’idées. Mais Banlieues Bleues est bien plus qu’un festival. Réinvestissant la Cité, Banlieues Bleues crée du lien social. On en veut pour preuve cette implication des jeunes lycéens de Seine Saint Denis que les organisateurs ont voulu organiser, les associant au plus près du festival, parcourant les classes et donnant la parole aux Lycéens transformé en journaliste avec la création par eux même d’un journal «  Secteur Jazz » en marge du festival.

Et ce sont les entretiens que ces lycéens ont réalisés pour ce journal qui sont ici retranscrit dans «Table d’écoute ». Une 50 aine d’entretiens réalisés entre 2001 et 2007. Extraits brefs mais d’une grande intelligence, d’une acuité  rare. Débarrassés de trop de savoir, débarrassé des codes des sachants, ces lycéens avec une fausse candeur mais un vrai métier (qui prouve aussi combien ils ont travaillé leur sujet) posent des questions vraies, des questions qui sondent au plus profond de l’âme du musicien. Et ces musiciens, dont tous sont imprégnés de la conscience de l’impérieuse nécessité de transmettre, se livrent avec sincérité. Jouent le jeu sans fards et avec beaucoup de professionnalisme. Et de là,  souvent surgit l’émotion vraie. La parole délivrée.

A leurs questions les musiciens répondent avec pédagogie et expliquent leur amour de la musique.  William Parker habitué à parler avec les enfants défavorisés de New York trouve le juste ton. Michel Portal raconte comment la musique l’a sauvé de la solitude. Dans les réponses des uns et des autres les mêmes inspirations, les réponses qui semblent parfois se répéter  révèlent cette part d’universalité de l’amour de l’improvisation que l’on retrouve chez les musiciens. Ce mystère de la musique qui prend parfois, comme avec Milford Graves des airs de chamanisme envoûtant. Bernard Lubat joue avec les mots. Des moments d’une force intense apparaissent au détour du livre comme cette rencontre sublime avec Seun Kuti, le fils de Fela d’où émerge un personnage incarné, un clan qui s’ouvre et se livre. Une rencontre d’une belle richesse.

À l’heure où vient de se clôturer le 27ème festival , Xavier Lemettre avec cet ouvrage nous montre l’importance fondamentale de ce travail dont on sait, forcément combien il aura laissé des traces précieuses dans la construction de ces jeunes. Ces jeunes qui par là même nous transmettent à leur tour ce qu’ils ont appris. Passent le témoin. Ce qu’ils nous donnent ici c’est une vraie leçon de musique et de journalisme.

Superbe

Jean-Marc Gelin

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-marc Gelin - dans Livres - BD
commenter cet article

commentaires

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj