Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

ECM 2009
John Balke (compo), Amina Alaoui (vc), John Hassell (tp), Kheir Eddine M’kachine (vl), Helge Norbakken (perc), Pedram Khavar Zamini (Zarb), sections à cordes
 
C’est à l’occasion d’une commande passée à l’automne 2006 pour le 15ème anniversaire du club d’Oslo COSMOPOLITE que le pianiste norvégien Jon Balke créa ce projet avec la chanteuse marocaine et musicologue Amina Alaoui autour des poèmes arabo-andalou du VIIIème au XVIème siècle. C’est donc d’un album que l’on range commodément dans la catégorie « world music » dont il s’agit ici. Ces poèmes en arabe ou en espagnol qui s’entendent à la période de l’inquisition exaltent l’amour, la nature et la femme dans la grande tradition des textes baroques. Il y a là un matériau forcément propice à la création d’espaces lyriques portés par la belle voix de la chanteuse marocaine à laquelle fait résonance la trompette de Jon Hassell comme une sorte de double.

Pourtant à la différence d’autres musiciens de jazz qui sont allés puiser dans la même inspiration ( on pense notamment – dans l’écurie ECM- à Charles Llyod ou à Anouar Brahem) on est en revanche moins convaincu par les tentatives du pianiste norvégien. Certes celui-ci semble maîtriser parfaitement les sources de cette musique arabe dans un mimétisme exceptionnel. Mais la réelle personnalité du pianiste s’y dissous totalement au point que les seuls moments « personnels » semblent être ceux dont s’empare le trompettiste qui peut amener la musique traditionnelle sur un autre terrain. A vouloir recréer cette musique «  à l’identique », Jon Balke nous emmène alors sur un terrain dont on sent bien qu’il n’appartient finalement qu’à Amina Aloui qui parvient à donner seule, un surcroît d’émotion à cette musique ici récrée.
Jean-Marc Gelin

Partager cette page

Repost 0
Published by

  • : les dernières nouvelles du jazz
  • les dernières nouvelles du jazz
  • : actualité du jazz, chroniques des sorties du mois, interviews, portraits, livres, dvds, cds... L'essentiel du jazz actuel est sur les DNJ.
  • Contact

Les Dernières Nouvelles du Jazz

Chercher Dans Les Dnj

Recevoir les dnj