Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 18:14
Sons d'hiver 2015 : Anthony Braxton, l’Alchimist

Anthony Braxton – sax alto, soprano, sopranino, baryton
Mary Halvorson – guitare électrique
Taylor Bynum – cornet, bugle, trompette piccolo, trombone
James Fei – saxophones, effets

Les mots me faisaient défaut à la sortie du concert d’Anthony Braxton ce vendredi 23 Janvier. Comme un véritable procédé alchimique, avant le concert, j’étais matière une heure après, j’étais légère, illuminée.
Et puis l’attraction terrestre et le froid ont fini par me rendre ma chair et les mots.
Mais quels mots pour parler de la musique de Braxton ? Les mots sont bien trop réducteurs !
Appeler son Œuvre « musique » est déjà la réduire. Car c’est bien de cela dont il s’agit, du Grand Œuvre. La musique de Braxton est alchimique.
Ici, il est accompagné par 3 de ses anciens élèves. Sur leurs pupitres, une seule partition et un dessin.
La scène, c’est le laboratoire. Chacun des gestes de Braxton est fait en pleine conscience. Avant de prendre un saxophone, il prend soin de s’essuyer le visage, afin de ne laisser aucune empreinte de la vibration que l’instrument précédemment utilisé ait pu laisser.
Alors que dire de sa « musique » sinon qu’elle est à son image c’est à dire entière, radicale, puissante, sans résistance, vraie. Elle est.
Elle ne joue pas la vie, elle est la Vie.
D’abord elle fait sens. Mais très vite il transcende ce sens, le fait disparaître pour n’en garder que l’essence. Et cette essence relève du divin.
C’est en cela qu’Anthony Braxton est – non seulement un Maître pour les musiciens – mais véritablement un Créateur.

Julie-Anna Dallay Schwartzenberg

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Une super version de &quot;Impressions&quot; par Mister Braxton : https://www.youtube.com/watch?v=0o0AYFRFX7g<br /> <br /> On voyage vraiment !
Répondre